Bienfaits du tambour chamanique

La musique du tambour chamanique est apparue il y a environ 25 000 ans, c’est l’une des méthodes de guérison les plus anciennes.

Écouter les battements d’un un tambour chamanique, quelques minutes seulement, suffit à produire une vague d’ondes alpha et thêta dans le cerveau plongeant l’auditeur dans un état modifié de conscience. Les ondes alpha sont associées à la méditation et possèdent la même fréquence de résonance émise par le champ électro magnétique de notre planète, la Terre. TOUTE vie terrestre est reliée à cette fréquence. C’est pourquoi, être plongé(e) dans un bain sonore et vibratoire produit par un tambour chamanique (nota : un tambour en peau synthétique n’offrira pas l’accès à cette fréquence) n’est pas vécu comme une agression par notre corps ou celui des animaux. Inconsciemment, nous connaissons déjà cette fréquence et, elle nous apaise.

Les ondes thêta sont, quant à elles, liées à la créativité, à une forte imagerie mentale et aux états extatiques.

Même une courte session de tambour peut doubler le nombre d’ondes alpha dans votre activité cérébrale et réduire considérablement votre stress. C’est une manière simple et sans effort de faire taire l’incessant bavardage de l’esprit en introduisant un état modifié de conscience, il s’agit d’une transe légère.

 

Le son du tambour vous emmènera au plus profond de vous-même.

C’est en variant les rythmes de son tambour que je travaillerai sur vos énergies ascendantes (masculines) ou descendantes (féminines) afin de les réunir en parfaite harmonie. Ce sera l’union parfaite, à l’image de celle représentant la mailloche (le bâton de frappe, qui symbolise l’énergie masculine, le yang) et le tambour (dont le cercle symbolise l’énergie féminine, le yin). Le tambour et sa mailloche constituent une unité indivisible. Sans mailloche, il est impossible d’obtenir un son du tambour, et à l’inverse, sans tambour, la mailloche n’est qu’un morceau de bois inanimé.